Aside

Lettre d’espoir à Ivo et tous les devs qui n’ont d’autre choix que d’utiliser Windows

Ivo, c’est mon collègue. On se prend parfois la tête, mais force est de constater qu’on a réalisé de belles choses ensemble ! Mais surtout, comme moi, Ivo est un Linuxien qui a peu envie de passer sous Windows. Alors quand l’inéluctable se fait de plus en plus inéluctable, Ivo et moi, ben… on est sacrément tristes. Et on se pose des questions.

C’est sûr que nos ventes sous Linux sont plutôt faibles (euphémisme) et que l’utilisation de futures libs Windows-only clôt le débat: il va falloir y passer. Et abandonner Linux. Mais pour des Linuxiens, passer à Windows c’est

  • le plaisir d’un antivirus se déclenchant toujours au mauvais moment
  • les joies de la ligne de commande cmd (#partiVomir)
  • un environnement toujours à la traîne sur les grandes tendances qui facilitent la vie des devs (des conteneurs avec Windows en guest, ca existe ? Docker anyone ?!)
  • un clicodrome qui donne de mauvaises habitude aux gens (et aux devs qui connaissent pas autre chose)
  • prolonger le vieux mythe qu’il faut payer pour une suite bureautique
  • une insécurité anti-agile dûe aux licences: ai-je le droit d’installer plusieurs fois mon système en multi-boot, puis-je créer des VMs, des conteneurs, puis-je tester chez moi le même système qu’au boulot ? Et si l’envie me prend de tout réinstaller, va t’il falloir ré-activer la bête ? Quelles conséquences ? Je n’ai pas envie de me mettre dans l’illégalité moi ! Ni entraîner mon entreprise dans ma chute alors que tout ce que je veux c’est tester des nouvelles choses pour le boulot ! Je crois que dans le doute, les utilisateurs de Windows ont appris à ne rien faire ou à déléguer à l’IT tous ces problèmes. En fait ils ont peut être raison, ils ne se foulent pas trop et travaillent à la papa comme les devs des années 90… Alors qu’on a tous ces outils opensources à porté de main, ca me rend fou…

Bon, ça c’est ce dont nous avons peur Ivo et moi… Mais Ivo, il faut que je te dise: tout n’est pas si noir. Si si, regarde ! Déjà nous allons tester à nouveau un système que nous avons délaissé il y a longtemps. Ça ne peut pas nous faire de mal de réapprendre quelquechose de nouveau. Se faire un peu mal au cerveau, ça fait du bien parfois ! Et puis j’ai ouï dire que Microsoft a plutôt bien évolué récemment. Ecoutes un peu:

Alors ce n’est certes pas le Nirvana, mais il y a sans doutes moyen de faire de belles choses malgré tout. Et puis comme on n’arrêtera pas notre passage sous Windows, autant l’embrasser pleinement et tirer le meilleur de cette épreuve. Et autant aussi faire en sorte que ce passage soit bénéfique: si nous ne pouvons éviter Windows, exigeons au moins d’être root (pardon, “administrateur”) sur notre machine, exigeons les dernières versions (y compris bêta) qui nous offriront la possibilité de tester les nouveautés (Ubuntu shell, ssh, conteneurs, HyperV…)

microsoft Loves Linux

De toutes façons, et pour terminer sur une autre note d’espoir, on sait bien que l’Open Source est en train de grignoter le monde. Donc tôt ou tard, on repassera sous Linux. Au moins en partie. Car qui peut encore se passer longtemps de web, d’appstores, de Cloud et de servers distants. Et quel professionnel un minimum sérieux peut imaginer faire tourner ces serveurs sous Windows (on parle de vrai serveur sur Internet là, pas de jouets pour IT planqué derrière un Firewall dans un intranet) ?

 

 

Attention: ce post contient de vrais morceaux de vie, d’opinions, ainsi que des piques pas forcément fondées destinées à générer des commentaires :).

My dual screen setup under Ubuntu Intrepid

I have recently bought a laptop (an Acer 6930G by the way) and plug it to my existing LCD screen. I want to share my new screen configuration. I wanted to have an easy way to switch on or off one of the 2 screens, or switch on both to have a dual screen config. The method described here was tested only on my laptop, using the NVidia non-free drivers, configured as twinview in the nvidia-settings programm.

In the file /etc/X11/xorg.conf, you have to put a line like the following one under the *Screen* section:

Option         “metamodes” “CRT: nvidia-auto-select +1366+0, DFP: nvidia-auto-select +0+0; CRT: nvidia-auto-select +1365+0, DFP: NULL; DFP: nvidia-auto-select +1366+0, CRT: NULL”

Basically, this creates 3 different modes (each separated by “;”)  between which you will be able to switch. The first uses both screens, CRT and DFP and set the absolute positions of each screen. The second tells Linux to use only the CRT screen, so the laptop screen will be off. The last uses only the laptop screen and switch off the CRT one. My laptop screen is 1366 pixel width, so in dual screen config, my CRT screen is positionned at x=1366 in the virtual desktop spanning on both screens. On my desk, my laptop is on the left and my CRT screen on the right.

As you can see, when using only one screen (wether it be the laptop or the CRT), I set it on the right of the virtual desktop because that is where my icons are and I want to see them even when I am single screening.

But for the moment, we only *defined* the 3 modes. In oder to switch between them, you just have to use xrandr.

xrandr -s 0   will set the dual screen config
xrandr -s 1   will switch off the laptop screen and
xrandr -s 2   will display only the laptop screen
Just make sure to reload X once you have modified the xorg.conf file before trying those commands.

Advantages:

  • I am able to switch between screens configurations live
  • When dual screening, I have a problem with fullscreen flash video which display only on one screen, and some parts of the video are not displayed. With this technique, I can switch off one of the 2 screens easily before watching a video.
  • For gaming, it is the same. In dual screen, games consider that my screen resolution is 3046*1050. that’s not true, it only the virtual desktop that is this size ! So I have to shut one screen down before running a game.

Some problems though:

  • when using only the CRT screen, I can’t position it at 1366 as in the dual setup. I have to set it to 1365 (as you can see above). I don’t know why !

Please, tell me you experience with Dual screen and Ubuntu 🙂

Update 1: the first metamode listed in xorg.conf will be the one used by default at boot. But if you specify to boot in the CRT only mode and that this screen is not plugged, what will happen ? Will you see nothing ? No, the driver is intelligent enough to set the “laptop screen only” mode automatically

Update 2 (2009-03-03): It seems that on startup, if I’m in mode 0, I can’t change to another mode immediately. I have to run first the command to set in mode 0, and then I can change to another screen setup mode. So strange !