La machine à multiplier le pain

Voici un petit billet sur mon sentiment face à l’évolution des technologies et les problemes que cela pose à certains. Evidament, il n’y a aucun lien avec une certaine loi DADVSI🙂

Imaginons. Dans un futur plus ou moins proche, un inventeur génial invente une machine capable de dupliquer le pain. Extraordinaire ! Cela signifie la fin de la faim dans le monde: on va pouvoir distribuer à manger à tous ces pauvres gamins malheureux !
Sauf que… et oui, les boulangers ne l’entendent pas de cette oreille. Il suffit maintenant de produire une seule baguette pour pouvoir nourrir des milliers de personnes. Et tous les pauvres boulangers ne sont pas d’accord !!!

Que faire ? Pourrions nous décemment interdire l’utilisation de la machine à dupliquer le pain ? Devrions nous poser des limites à son utilisation ? Ou alors nous faudrait-il nous résigner à convaincre les boulangers qu’il devient nécessaire de changer leur modele économique. Ce qui deviendrait important, en effet, ne serait plus la baguette elle-meme, mais la qualité de la baguette de départ, et la disponibilité de celle-ci. En effet, il faudrait quand meme continuer à avoir un boulanger par ville par exemple (la baguette de départ etant dupliquée et non pas téléportée, Marseille n’est pas pret d’avoir du pain frais si le seul boulanger est à Paris). Et puis si un boulanger peut aporter une valeur ajoutée non duplicable à sa baguette (imaginez un baguette avec feve et couronne) il risque d’avoir du succes. En tout cas, c’est tout le modele économique qui serait à revoir. Mais ne serait-ce pas alors un mal nécessaire ? Le nombre de boulanger diminuerai… Mais l’humanité n’irait elle pas mieux apres l’invention de la machine à multiplier le pain ?

Bon. Plus proche de nous, dans un passé récent: les mineurs ont progressivement disparus apres l’apparition de l’utilisation du pétrole et de l’electricité. A t’on pour autant interdit ces 2 derniers ?

Voila, tel quel, un snapshot “work in progress” de l’etat de mes reflexions sur la question du droit à la copie. Qu’il soit privé ou non. Peut on aller à l’encontre de l’évolution des technologies ? Un modele économique plus “moderne” ne peut il pas etre envisagé (avec ses avantages et ses inconvénients propres) ?

NB: aucun boulanger n’a été blessé lors de l’écriture de cette réflexion, et aucun, je l’espere, ne sera choqué de voir sa profession ainsi maltraitée

One thought on “La machine à multiplier le pain

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s